Se souvenir de moi
  • Connexion :
bombingart.com
  • Membres en ligne

  • aucun membre en ligne
  • Site Infos

  • 10086 membres inscrits
  • 15950 rubriques créées
  • 115701 images envoyées
  • 82236 messages postés
  • 252852 points distribués
  • 2254 klashs créés

BombingArt

  • Les dernières news
  • Kosmopolite 2005

  • FESTIVAL INTERNANTIONAL DE GRAFFITI KOSMOPOLITE
    DU MARDI 21 JUIN AU SAMEDI 25 JUIN 2005

    A BAGNOLET

    Avec la présence cette année de : Ces de New York, El Mac et sa compagne Siloette d'Arizona, le collectif Xtra largos d'Espagne, le collectif Maclaim d'Allemagne, Bates et Great de Copenhague, Zeds d'Amsterdam, Der, Posh et Souk de Toulouse, Nesse de Grenoble, Speedy Graffito, Hao, Vida, Shuck DCM, Zenoy, les RAW, les ASG, et Jayone, tous de la région Parisienne.

    Kosmopolite 2005



    Programme:

    21 JUIN Ouverture du festival (Pendant la fête de la musique) place Sadi Carnot à Bagnolet, Entrée libre

    22h00 - 24h00 :
    Concert électro-rock avec le groupe « Ego » suivi d'une performance multimédia « Akrylonumérik » accompagnée de DJs sur la place du centre ville de Bagnolet.

    Une performance crée au sein du collectif Douze12 - Hormone par les artistes Jaimito, Gilbert&mazout et le groupe de musique Ego Mix .
    L'Akrylonumérik est une performance graphique et multi-média unique en son genre. En résidence depuis 2 ans au sein du festival KOSMOPOLITE, elle intègre les technologies graphiques et musicales contemporaines en les mixant avec les arts urbains, produisant une rencontre entre la matière et le numérique.
    Au-delà des dualités techniques entre réel et virtuel, des artistes au tempérament souvent iconoclastes, l'akrilonumérik propose une critique politique et sociale inédite, avec comme toile de fond la ville.
    Un écran de 10 mètres de long haut de 3 mètres une équipe de 10 peintres (affichistes, graffiti artistes et autres), une équipe de musiciens (platines, machines, instruments...) des graphistes, des vidéo projecteurs et un zeste de folie.
    Les collectifs d'artistes participants sont DOUZE12, M.A.C., le M.U.R., HORMONE ainsi que d'autres invités.


    22 JUIN : Le grand mur square du 19 mars 1962

    14h-18h : Démarrage de la fresque avec les artistes invités ; Ces de New York, El Mac et sa compagne Siloette d'Arizona, le collectif Xtra largos d'Espagne, le collectif Maclaim d'Allemagne, Bates et Great de Copenhague, Zeds d'Amsterdam, Der, Posh et Souk de Toulouse, Nesse de Grenoble, Speedy Graffito, Hao, Vida, Mask ,Shuck DCM, Zenoy, les RAW, les ASG, et Jayone, tous de la région Parisienne.
    Tout se passe au square du 19 mars 1962. La création de la fresque commence sur un mur de 400 mètres carrés dédié à cette performance.
    C'est un très grand espace ouvert pouvant recevoir de nombreuses personnes par jour. Des « cubes d'expression libres» qui sont en libre accès et ceux qui le souhaitent peuvent laisser libre cours à leur imagination. L'expérience est renouvelée pendant la durée de la fresque, soit quatre jours. Le public vient de plus en plus nombreux jusqu'au samedi de clôture.

    Exposition bandes dessinées « Kosmocomix »
    18h Vernissage à la médiathèque municipale de Bagnolet, séance de dédicaces des quatre artistes bédéistes.

    Une exposition bande dessinée regroupant les travaux de quatre artistes issus de la culture graffiti ou ayant assimilé les influences de celle-ci, se tiendra à la médiathèque. Les BD, fleuron de la culture pop au côté des dessins animés, ont participé à la genèse créative du mouvement graffiti, notamment par le biais du travail de Vaughn Bodé, dessinateur dont les personnages ont été déclinés sur tous les supports par les writers du monde entier.
    Aujourd'hui de jeunes artistes, ont réciproquement puisé dans la culture graffiti un style, un ton et un graphisme original, détaché des références traditionnelles.
    Cette exposition met en avant 4 artistes : JU C.D.M. (édité chez Fluide Glacial), LAZOO (M.A.C.), EL DIABLO (Street Life Story et Licensed 2 Chill) et DIKEUS 7e ciel (qui publie régulièrement des pages dans le magazine Radikal).


    23 JUIN : Le grand mur (suite)
    14h-18h : Les artistes avancent ensemble sur le travail de réalisation du grand mur.

    21h : Soirée de projection au «Cin' hoche» (face à la marie de Bagnolet)
    Projection de documentaires et de courts-métrages avec en exclusivité « FLYING CUT SLEEVES », d'Henry Chalfant et de Rita
    Fletcher, un court-métrage d'animation de Baba 3000 avec la participation du « 123 Klan » plusieurs fois récompensé, un film d'animation de l'artiste Speedy Graffito et d'autres courts-métrages présentent le travail et l'actualité des invités.


    24 JUIN : Le grand mur (suite)

    14h-18h : Les artistes avancent ensemble sur le travail de réalisation du grand mur.

    19h : Vernissage de l'exposition de l'artiste Mambo.

    Pour la sortie du livre de Flavien de Marigny (alias Mambo), une exposition picturale et graphique, présentera le travail de cet illustre artiste urbain dont l'oeuvre s'apparente à un voyage à travers les média, partisan d'un style figuratif critique, d'un graphisme engagé et humoristique. Son parcours artistique l'a mené de la scène murale au graphisme d'avant garde. Cette exposition se tiendra à la galerie Kitchen93 et donnera lieu à une signature du livre en présence de l'artiste le 24 juin à 19h. au 24 rue malmaison bagnolet tel : 01.43.60.39.10 - Entrée libre.


    25 JUIN : Clôture du Festival

    14h à 19h : Fin de la fresque avec les invités français et internationaux, session live Djs et open mic.
    Lieu : square du 19 mars 1962


    Intervenants:
    Ces
    Origine: New York (Etats-Unis )
    Actif dans la rue depuis 1983 et en galerie depuis 1994. Il est adoré et souvent plagié dans le monde entier, depuis plus de dix ans. Son style très graphique est une synthétisation de l’histoire du graffiti new-yorkais, prouvant que ce courant peut toujours et encore renaître de son « passé glorieux ». Il est encore actif aujourd’hui à New York, où il est également un tatoueur de renom. C’est une des têtes d’affiches de Kosmopolite 2005, puisque ce sera sa première production à Paris.

    Bates
    Origine : Copenhague (Denmark )
    Bates est actif depuis 1984. Avec Sabe, il est un des premiers writer de son pays. Il a voyagé dans le monde entier et s’est fait connaître pour son style très classieux. Son travail est très publié dans les magazines spécialisés et les livres de graff’. La revue « Magic Moments » est une de ses créations qui a couvert la scène mondiale du graffiti avec beaucoup de recherche dans le domaine de la lettre.

    Great
    Origine: Copenhague (Denmark )
    Le premier acolyte de Bates aujourd’hui, il est aussi le représentant d’un style de graffiti aussi « classique » dans ses formes que « pure » dans ses couleurs célébrant les bases du style de lettrages new-yorkais dans leur essence.

    Der
    Origine : Toulouse (France)
    C'est en 1989 que la rencontre avec un taggeur du nom de Yank (C.A.S.) pendant les vacances, le fit s'intéresser au mouvement graffiti. De retour à Toulouse il décide donc avec quelques amis de voir ce qu'il en était sur leur propre ville.
    Sa première "tag-party", suivis de "tops" et de ce qui l'attire déjà le plus: le "graff-couleur". En 1994, il réalise sa première pièce en "3d", style dans lequel il rajoute petit à petit sa touche personnelle, quel soit "mécanique" ou "organique". Parallèlement il garde un esprit "calli-graffiti" qui reste essentiel dans la recherche des formes de ses lettrages, qui seront peaufinés avec la "TRUSKOOL" dans plusieurs réalisations. Aujourd’hui il est membre actif du collectif Le Club 70.

    El Mac
    Origine: Arizona (Etats-Unis)
    Représentant de la ville de Phoenix dans le sud ouest américain, Il s’est fait connaître à ses débuts pour avoir peint des portraits d’amis ou de lui même sur des trains et des murs. Ces dernières années, il excelle dans la représentation de très belles femmes dans un style réaliste fait de teintes froides comme le bleu et le vert. Il est actuellement très prolifique.

    Retna
    Origine: Arizona (Etats-Unis)
    Basé à Los Angeles, il détourne les affiches publicitaires représentant des femmes et les réinterprète en ajoutant de nombreuses références à l’art tant des hiéroglyphes égyptiens qu’à la représentation du christ de style byzantin. Son intervention a pour but d’élever la perception de ces femmes bien souvent anonymes sensé représenté le désir et faire vendre des produits du commerce menant à une forme d’idolâtrie.

    Siloette
    Origine: Arizona (Etats-Unis)
    Artiste et compagne d’El Mac, elle débute en 1997 et ne s’est pas arrêtée depuis. Aujourd’hui elle se concentre sur les voyages qui l’aide à perfectionner son style. Elle s’inspire des comics, de la photographie de mode, de l’art nouveau et du style art-déco.

    Extralargos crew
    Origine: Espagne
    Ce groupe qui a surgi de la fusion des DRK, NDK et des Gypsi Kings au début du XXIe siècle se compose aujourd’hui de Cade, Mate, Bonim, Omak, Fade, Dino, Jash, Nesh, Sye, Drim, Skawt, Reso et E.Den. Ces membres sont originaires d’un peu partout en Espagne. Leurs participations à divers évènements de graffiti européen les ont propulsés sur le devant de la scène mondiale. Le travail des Extra Largos part d’une base minimaliste déstructurée, qui tend à simplifier son vocabulaire graphique dans de grandes compositions collectives touchant à tous les supports imaginables comme la toile, les fresques, le travail du décor, le packaging industriel, le design, le textile ainsi que le travail avec d’autres collectifs.

    Hao
    Origine: Paris (France)
    Il débute vers 1987, et commence par des pochoirs de groupes punk et hardcore sur T-shirts. Évoluant dans le milieu Rock n’ Roll, il a peu à peu abandonné le pochoir. En 1996, encouragé par un pote, il s’est remis à peindre au pochoir avec une directive artistique qui consiste à représenter des images issues de l’underground comme les chanteurs de ska et de reggae peu connus, des icônes du Rock n’ Roll, des Tikis et à privilégier la rue, les squats et les galeries. La réalisation de ses pochoirs est uniquement ‘’à trait’’ monochrome ou polychrome dessinés ou décalqués à la main à la différence des pochoirs ‘’multi layer’’ réalisés avec le logiciel Photoshop.

    Maclaim crew
    Origine: Allemagne
    Tasso se retira des D.S.A et s’associera avec Akut, Case et Rusk pour former le collectif allemand du nom de MaClaim crew, dans le but simple d’inonder leur pays et le reste du monde avec leur travail en réalisme photographique des plus avant-gardistes.

    Mask
    Origine: région parisienne (France)
    Né en 1979, en banlieue parisienne, intrigué depuis toujours par les couleurs apposées le long des routes et des voies ferrées, il s’entraîne dès l’adolescence à griffonner ses pages de cours. C’est véritablement en 1998 qu’il découvre le milieu du graffiti, en esquissant ces premiers lettrages le long de la petite ceinture à Paris. Très vite, Mask entame une collaboration avec des peintres comme Sight et Moderne et intègre les OBKOS, dés lors son style progresse, il travaille sur des personnages, des décors et fait évoluer ses lettrages vers un style 3D. En 2OO3, Il rencontre Vida, Yoda et les D.M.V. avec lesquels il réalise des fresques d’envergure plus élaborées. Par la suite, il se met à peindre sur toile, à l’aérosol le plus souvent.

    Vida
    Origine: région parisienne (France)
    Dès son plus jeune âge, il s’exerce au travail de la lettre et s’inspire le plus souvent de l’univers graphique des pochettes de disques et des comics de son enfance. Dès lors sa passion pour la calligraphie et la typographie ne cessera de grandir. En 1987, il découvre le « writting », Il dessine alors les lettres comme d’autres dessinent les personnages. Autodidacte, et attaché à cette particularité, il s’acharne à faire évoluer son univers alphabétique, qu’il nomme « World of Words ». Durant les années 1990, il voit apparaître l’émergence d’un style graffiti dit 3D, issu de la scène allemande et hollandaise. Cette découverte marque un tournant dans sa recherche de nouvelles perspectives et de volumes originaux. C’est en1995, qu’il choisit de prendre comme nouveau pseudonyme Vida, ce nouveau nom exprime et synthétise la passion qui l’anime, la passion de toute une vie. Au fil de ses rencontres et de ses collaborations, Vida réalise des fresques à thème en France et en Europe.

    Zedz
    Origine: Holland
    Né à Leiden, il débute le writing en 1985 après plusieurs visites de capitales européennes. En 1992 il se rend à New York, il décide d’explorer à fond le graffiti.
    La même année il rentre comme élève à l’accadémie des arts de Gerrit Rietveld à Amsterdam, où il obtiendra son diplôme en 1998. Durant ses deux dernières années d’études il se concentrera sur le graffiti, son lien le plus fort avec l’art. Depuis 1996, il travail dans un style 3D qu’il aime décrire comme « isométrique » ou bien en « perspective architecturale ». En 2000 en collaboration avec l’architecte Marc Maurer, Zedz développe de nouvelles conceptions dans le graffiti qu’il défini comme le style Robot, le blockbuster-wildstyle, le High tech blockbuster et la 3D « Isométrique ».

    Nesse
    Origine: France
    "Sene2 C.F.C., T.S.H., T.A.F., graffiti artiste issue de l'école du début des années 90. La passion l'a poussé à relever à chaque fois les défis que représentent chaque nouvelle création dans la pure tradition "système D" du graffiti. 15 ans auront suffit à lui forger une expérience très utile dans son projet professionnel actuel de muraliste, poussant au maximum les techniques de la bombe de peinture, et mélangeant d'autres styles, en solo ou avec ces potes.

    Dum crew
    Origine: région parisienne (France)
    Ce collectif se compose de 3 entités, Peor, Tker et Spike ayant presque 45 ans d'expérience à eux trois. Trois Styles différents qui arrivent toujours à se compléter sur les murs de grands format pour créer et avancer ensemble.

    Posh & Souk
    Origine: Toulouse (France)
    La relève toulousaine en pleine essort actuellement.

    Speedy Graffito
    Origine: région parisienne (France)
    Au début des années 80, son nom résonne sur les murs de Paris comme un slogan. Ses petits personnages totémiques signent notre environnement d’une énergie nouvelle, fraîche et décapante, provoquant un enthousiasme immédiat au près d’un large publique. Les médias suivent ses aventures artistiques, les galeries exposent son talent et la force incontestable de ses facettes picturales.
    Speedy Graphito devient l’artiste incontournable de la post figuration libre. Explorateur de l’art, l’artiste s’exprime par les techniques les plus diverses.
    Ses œuvres voyagent de part le monde via une voiture, une péniche, un autobus impérial et même une fusée. Du pochoir à la sculpture, de la peinture à la vidéo, Speedy multiplie les supports et les expressions pour décrire un univers mystique et rebel très personnel.

    A.S.G. crew
    Origine: région parisienne (France)
    ASG, originellement All Star Gang. Connu pour la qualité de ses peintures, ce groupe de graffiti du nord parisien à été fondé en 1997 par Midy. Composé de six membres (Deck, Incline, Midy, Saus, Serp et Ware) ayant alors chacun leur propre expérience, les ASG pratiquent un graffiti polyvalent, pointu et en perpétuelle évolution. Au fil des années, ils affirment un style personnel et pertinent, fruit de l'évolution et de la réinterprétation d'un graffiti dit "classique". Chromes, Block Styles et B boys, bulles et aplats de couleur, les ASG s'attachent à rester polyvalents et inscrivent dans la modernité les codes du graffiti originel. Si la qualité de leurs peintures en couleurs est reconnue, ils ne négligent pas pour autant les chromes et les Block Letters imposants.
    Jay One Origine: région parisienne (France)
    Old Timer parisien de la première heure avec son crew les B.B.C., ils sont à l’orgine d’une école mondialement reconnue pour avoir redéfini le graffiti et insufflé la motivation pour plusieurs générations de writers.

    R.A.W. crew
    Origine: région parisienne (France)
    Collectif établi depuis dix ans qui se spécialise aujourd’hui dans le multimédia ainsi que dans les murs de grands formats qui conjuguent les talents des différents membres.

    Zenoy 3DT
    Origine: région parisienne (France)
    Writer prolifique, touche à tout, il excelle dans le style de lettre comme dans les personnages classique.

    21/ 22 crew
    Origine: région parisienne (France)
    Une participation inédite de ce collectif qui s’investi désormais dans les murs de qualité et les productions de grand formats, après avoir marquer irrémédiablement la scène parisienne dans la plus pure tradition du graffiti.

    Shuck D.C.M.
    Origine: région parisienne (France)
    Issu de l'underground des années 80's, il a longtemps pulsé seul ou avec ces groupes "DCM-Basalt" à l'artère du métro parisien, tout en laissant son empreinte sur les murs de Paris. Graffiteur expérimental, sa peinture dont l'âme est une résonance graphique symbolise le caractère de sa personne nomade.



    Soirée de projections au Cin’ Hoche, avec des films d'animations et des documentaires inédits.

    A l'affiche deux courts-métrages de Speedy Graphito, célèbre artiste peintre et activiste urbain dont le travail depuis les années 80 n'a cessé d'influencé et de marqué les esprits. Touche à tout, il nous offre à travers ces deux petits courts-métrages deux facettes de son talent, ô combien impertinent. Un documentaire sur son travail pictural et un film d'animation en image 3d.

    Un court-métrage d'animation inspirée de l'univers des 123 klan (Scien et Klore), modélisé en 3d, un voyage dans les bas-fonds du groove au rythme funky d'un dealer de son, un petit bijoux a ne pas manquer .

    El Diablo, connu pour la série d'animation "Les Lascars" et son travail éditorial sur le magazine culte de bédé "Street Life Story", nous fera partager les aventures animées et (a)morales des deux héros de "License to chill": un blaireaux naïf et gentil et un "lascar" parasite et fumiste évoluant dans un décor urbain stylisé véritable trésor visuel. El Diablo et son équipe renoue avec le dessin animé de "genre" pour adulte outre « license to chill » El Diablo nous réserve quelques surprises animée en exclusivité.
    Un documentaire inédit de Rita Fecher et Henry Chalfant: "Flying cut sleaves".(v.o. sous titré de 58 minutes). Une plongée sociologique et politique dans les gangs du New-York des années 70 avec les témoignages rétrospectifs des protagonistes 20 ans plus tard. Ce documentaire apporte un éclairage indirecte mais déterminant sur la génèse de la culture Hip-Hop et du graffiti, réponse culturel et artistique face à la violence sociale et politique de cette époque, un complément inédit au travail d'Henry Chalfant et de son documentaire culte sur le graffiti New-Yorkais: «Style Wars».

    www.kosmopolite.com
    www.ville-bagnolet.fr
  • posté par ATA
  • > Postez vos commentaires sur le news

Tous droits réservés - © BombingArt 2001/2017

BombingArt.com | BombingArt.asso.fr | BombingWear.com